La vitamine C et ses bienfaits sur notre santé

Un article que nous partageons pour une simple information

Aujourd’hui, les effets secondaires liés à la vaccination contre le covid sont connus : fatigue, maux de tête, fièvre, courbatures…
Des décès ont parfois même été constatés après la vaccination.

Face à tout ce flux d’information, il est compliqué de faire un choix.

Le débat est si passionné qu’il est difficile de trouver des informations neutres et factuelles.

C’est pourquoi, je vous partage ce message de Philippe Rivière.

Il donne un éclairage nouveau sur la vaccination. Ce qui est particulièrement intéressant dans son message, ce sont les études en cours pour minimiser les risques liés au vaccin.

Lisez-le vite avant de prendre votre décision,

A votre santé !

Jean-Marc DupuisComment agir contre leurs effets secondaires négatifs ?Chère lectrice, cher lecteur,

Avant la crise sanitaire, jamais je n’aurais pensé vous envoyer un message comme celui-ci.

Je m’étais promis de vous partager seulement des informations validées par des études scientifiques sérieuses.

Mais aujourd’hui le temps joue contre nous. L’Union européenne a ratifié le 9 juin un pass sanitaire européen [1].

Pour voyager librement, il faut être vacciné (ou passer votre vie à faire des tests PCR).

Bientôt, vous n’aurez peut-être plus le choix. Sans vaccin, vous serez hors-la-loi.

Pourtant les vaccins ne sont pas sans risques, nous allons le voir dans un instant.Existe-t-il une solution pour agir contre les effets négatifs du vaccin ?Si un seul de mes lecteurs devait être affecté par le vaccin par manque d’information (on parle notamment d’un risque grave de thrombose), je m’en voudrais.

Surtout qu’une solution semble émerger pour drainer le vaccin et agir contre ses effets négatifs.

Je reste prudent car, pour l’instant, cette information n’est pas encore prouvée scientifiquement. 

Les études sont encore en cours.

J’ai activé mes sources aux Etats-Unis, en Chine et au Japon pour vous tenir au courant des résultats de ces études. Comptez sur moi pour vous tenir informé.

Dans ce message je vous montrerai pourquoi de nombreux scientifiques pensent que la solution que je vais vous présenter pourrait fonctionner. 

Pour couper l’herbe sous le pied à toutes les personnes mal intentionnées, qui penseront que ce message est complotiste, je vais citer toutes les sources de mes affirmations.

Vous aurez ainsi toutes les preuves. Pas besoin de me croire sur parole.Oui, les vaccins peuvent bien avoir de graves effets secondairesCommençons par le sujet le plus sensible. Oui, les vaccins contre le Covid peuvent bien avoir des effets secondaires. 

Je ne vous parle pas seulement du vaccin AstraZeneca. Mais aussi des vaccins Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson.

La Commission européenne, un organe international qu’on ne peut soupçonner de complotisme, a compté les morts suspectes dues aux vaccins.

Il y a 60 fois plus de morts suspectes après vaccination par les vaccins Pfizer et AstraZeneca qu’après le vaccin contre la grippe [2].

Il y a 400 fois plus de morts suspectes après vaccination par le vaccin Moderna qu’après une vaccination contre la grippe [3].

Mais il faut aussi parler des effets secondaires. 

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) recense tous les effets secondaires des vaccins en France. Chaque semaine, elle met à jour ses données.

Depuis les débuts de la vaccination jusqu’au 10 juin 2021, elle a recensé  en France [4] : 25 983 cas d’effets secondaires sur le Pfizer ;18 723 cas d’effets secondaires sur le AstraZeneca ;4 096 cas d’effets secondaires sur le Moderna ;105 cas d’effets secondaires sur le Johnson & Johnson.Il ne faut pas en conclure que les vaccins Johnson & Johnson ou Moderna sont moins dangereux. C’est juste qu’ils ont été moins distribués en France.

Certains des effets secondaires sont très graves [5] : AVC, thromboses, troubles du rythme cardiaque, maladies coronaires, insuffisance cardiaque, ou même Covid -19 (!)… 

Tous ces effets secondaires sont répertoriés dans les rapports de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament. Il vous suffit de regarder mes sources pour vérifier.Pourquoi je ne vous empêche pas de
vous vaccinerJe ne suis pas un antivax. Je vous encourage ni à vous vacciner, ni à éviter le vaccin.

Ce n’est pas mon rôle.

C’est à vous d’évaluer si dans votre cas personnel, oui ou non le vaccin présente un rapport risque / bénéfice favorable. Voyez avec votre médecin.

Mais il est important d’être informé et de faire votre choix en toute connaissance de cause. 

C’est aussi pour cette raison que je trouve honteux les médias qui ridiculisent toute personne qui remet en question les vaccins. 

Comme je vous l’ai dit en début de lettre, il existe peut-être une solution pour se faire vacciner tout en diminuant les effets secondaires.Pourquoi les vaccins peuvent créer
des thromboses ?Pour cette partie, je vais me concentrer sur les vaccins à vecteur, c’est-à-dire les vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Pour votre information, les vaccins Pfizer et Moderna qu’on appelle “vaccins à ARN messager” fonctionnent différemment.

Le but des vaccins est de préparer votre corps à lutter contre le virus. A la surface du Covid-19, on trouve des protéines, dont la protéine Spike. C’est elle qui lui donne sa forme de couronne. C’est grâce à elle que le virus infecte les cellules du corps.Les vaccins à vecteur viral bloquent la protéine Spike et donc l’infection des autres cellules [6].

Pour bloquer la protéine Spike, le vaccin va notamment cibler les plaquettes des cellules endothéliales.

Pardonnez-moi pour cette explication complexe, mais il est important que vous compreniez pourquoi les vaccins à vecteur peuvent avoir des effets secondaires. 

Voici un schéma d’une artère : Comme vous pouvez le voir sur ce schéma, l’endothélium est la couche la plus profonde de vos artères, celle qui est directement en contact avec le sang. 

Elle forme une sorte de paroi lisse qui accélère la circulation du sang. 

Quand les cellules qui composent l’endothélium sont abîmées, le sang s’accumule, coagule et crée des caillots [7].

Les caillots sanguins forment des bouchons dans vos artères ce qui provoque les thromboses et AVC. 

En agissant sur la protéine Spike, le vaccin pourrait abîmer l’endothélium et donc favoriser la création de caillots [8].

Ce n’est pas immédiat. Cette dégradation se fait progressivement. Voici pourquoi certaines personnes font des thromboses jusqu’à plusieurs mois après l’injection du vaccin.La solution des cardiologues : renforcer l’endothélium ?A partir de cette théorie, les scientifiques ont cherché une solution pour renforcer l’endothélium et ainsi contrer les effets secondaires des vaccins à vecteur.

La solution privilégiée par de nombreux scientifiques est connue par mes lecteurs les plus fidèles. Ce serait la vitamine C. Vous la connaissez sûrement pour son rôle sur l’immunité. Elle a la capacité de renforcer les lymphocytes T [9], les gardiens des défenses naturelles.Mais ce n’est qu’une partie de ses bienfaits. Elle est cruciale dans l’entretien et le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Dès que vous en manquez, les vaisseaux sanguins se dégradent et vous êtes plus à risque de former des caillots [10].

C’est pour cette raison que de nombreux chercheurs (dont des cardiologues) l’étudient de près. 

“La panacée originelle”, l’un des livres de référence sur la vitamine C, a été écrit par un cardiologue, le docteur Thomas Lévy. Comment la vitamine C agitsur l’endothéliumComme vous l’avez vu sur le schéma précédent, les artères sont composées de plusieurs “couches” dont le tissu conjonctif et l’endothélium.

Le tissu conjonctif est composé principalement de collagène [11]

Et c’est grâce au collagène que les cellules endothéliales vont pouvoir se fixer à la surface interne des artères [12].

Elles vont pouvoir ainsi jouer leur rôle dans la circulation du sang.

Un des principaux rôles de la vitamine C est de soutenir le corps à créer du collagène

En encourageant votre corps à créer du collagène, la vitamine C va agir sur les vaisseaux sanguins. 

Elle permet ainsi de préserver ou renforcer les tissus des artères pour assurer leur bon fonctionnement. Le sang peut alors circuler normalement [13].Comment la vitamine C pourrait réduire les effets secondaires des vaccins(résumé en 4 points)Voici donc ce dont nous sommes sûrs : 1. Les vaccins à vecteur interagissent avec les cellules endothéliales [14].
2. Cette interaction peut déclencher une cascade de réactions aboutissant, dans les cas les plus graves, à des risques de thromboses [15].

3. La vitamine C protège l’endothélium grâce à son rôle sur la formulation de collagène [16].
 Voici ce qui est en cours d’étude :
4. L’action de la vitamine C pour contrer les effets secondaires des vaccins.Pourquoi les médias “oublieront” de parler du rôle de la vitamine C sur les effets secondaires des vaccinsVous l’avez compris, aujourd’hui on ne peut pas affirmer que la vitamine C va stopper les effets secondaires des vaccins.

Et même lorsque les résultats des études sortiront, il y a de grandes chances que les médias classiques les critiques ou simplement “oublient“ d’en parler.

Depuis le début de l’épidémie, ils ne jurent que par les vaccins. 

Ils ne veulent pas entendre parler des effets secondaires et traitent de complotiste toute personne qui se pose des questions. 

Relayer une étude sur une solution qui réduirait les effets négatifs des vaccins serait un aveu de faiblesse pour les médias classiques. 

Mais comptez sur moi pour vous tenir informé des résultats de ces études. 

Je suis entré en contact avec mes sources aux Etats-Unis et au Japon. Elles m’ont dit que nous aurons les premiers résultats d’ici environ 2 mois.Je vous rappelle donc juste que la vitamine C permet de :fabriquer du collagène, essentiel au fonctionnement de vos vaisseaux sanguins;renforcer votre immunité.Alors que les deux principaux effets secondaires des vaccins à vecteurs sont :d’altérer le bon fonctionnement vasculaire;de donner des symptômes grippaux.Attention : les effets secondaires peuvent survenir plusieurs mois après l’injection du vaccin [17].Toutes les vitamines C se valent-elles ?Avec ces informations, vous vous demandez peut-être si tout les types de vitamines C se valent.
Quelle que soit sa forme, en comprimé, en perfusion ou en liposomale, la vitamine C est toujours la même.

Mais la vitamine C classique à un gros défaut.Le défaut de la vitamine C classiqueLe défaut de la vitamine C, c’est qu’elle est peu biodisponible. 

Les récepteurs de vitamine C de la barrière intestinale saturent au-delà de 180 mg par jour [18]

Ils sont comme un péage d’autoroute en été. Au-delà d’un certain nombre de voitures, le péage crée des bouchons.

Les récepteurs reproduisent le même schéma avec la vitamine C. Après 180 mg par jour, elle n’est plus assimilée, elle est directement rejetée dans les selles. Ce qui peut avoir pour conséquence d’accélérer le transit [19].

C’est pour cette raison que des scientifiques ont pensé à injecter la vitamine C en perfusion [20].

Avec ces perfusions, la vitamine C arrive directement dans le sang sans passer par la barrière intestinale.

Le prix Nobel Linus Pauling, une des personnes qui a démocratisé la vitamine C, était partisan de cette méthode.

Elle est si puissante que certaines cliniques traitent des maladies graves comme le cancer ou les infections virales avec des perfusions de vitamine C [21].

Mais attention, lorsqu’elle est donnée en perfusion, la vitamine C est considérée comme un médicament administré en hôpital vu les doses injectées.

Vu la lourdeur de cette méthode, la recherche a trouvé une autre solution, moins contraignante, pour aider votre corps à mieux absorber la vitamine C et en libérer toute la puissance [22].Comment profiter des bienfaits de la vitamine C sans perfusionLes scientifiques ont donc mis au point la vitamine C liposomale. 

Une révolution technologique qui permet d’avoir de la vitamine C sous forme liquide. Comme un sirop à boire.

Les scientifiques ont enveloppé les molécules de vitamine C d’une protection lipidique.

Une sorte de capsule qui va la protéger jusqu’à l’intestin.

Elle entoure la vitamine C, l’aide à s’introduire dans le sang via la barrière intestinale et est évacuée une fois l’opération terminée.Vitamine C entourée de sa carapace liposomaleVoici ce qu’il va se passer lorsque vous avalerez la vitamine C liposomaleComme vous pouvez le voir sur les schémas, le liposome protège les molécules de vitamine C en créant une carapace autour d’eux.Etape n°1 : la vitamine C encapsulée dans le liposome pénètre dans votre corps.

Etape n°2 : le liposome aide la vitamine C à passer votre barrière intestinale.

Etape n°3 : la vitamine C est libérée dans votre sang.

Grâce à cette nouvelle technologie, votre corps peut absorber de grandes quantités de vitamine C et ainsi bénéficier des effets proches de ceux de la vitamine C à haute dose.

Dans une étude réalisée par CURESUPPORT, 24 personnes ont reçu soit 1000 mg de vitamine C liposomale, soit 1000 mg de vitamine C non liposomale [23]

Les chercheurs ont mesuré la présence dans le sang de la vitamine C et voilà ce qu’ils ont observés : La vitamine C liposomale est 241% plus assimilable donc puissante que la vitamine C classique.

Mais ce n’est pas tout !En cas de stress, votre corps consomme plus de vitamine C [24]. Avec de la vitamine C classique, c’est difficile de répondre à ce besoin car vos récepteurs saturent.

La vitamine C liposomale a réglé ce problème. Car le seul effet négatif connu (aux dosages recommandés [25]) de la vitamine C liposomale est qu’elle peut accélérer le transit si elle est prise en trop grande quantité [26].

La recommandation des experts est donc d’en prendre dans les dosages recommandés, jusqu’à ce que votre transit s’accélère.

Contrairement à la vitamine C classique, plus vous augmentez les doses de vitamine C plus elle se retrouvera dans votre sang. Et donc plus votre corps pourra lutter.Mais qui suis-je pour vous parler devotre santé ?Je suis Philippe Rivière, je suis le fondateur du Laboratoire Cell’innov.
 
Depuis 6 ans, vous êtes plus de 250 000 à m’avoir fait confiance.
 
En lançant Cell’innov, j’ai bousculé le monde de la santé en expliquant aux personnes le fonctionnement de chaque plante de mes compléments alimentaires et leurs actions sur votre santé.Aujourd’hui, nous avons développé de la vitamine C liposomale 241% plus puissante que celle que vous trouvez en pharmacie sous forme de comprimés mais aussi 2 fois plus dosée que la majorité d’entre elles (avec 500 mg de vitamine C par jour). Votre dose journalière est donc 241% mieux assimilée et deux fois plus dosée !Vous le retrouvez dans la Vitamine C liposomale de Cell’innov.Comment utiliser votre formule
Vitamine C liposomale ?La vitamine C liposomale se présente sous la forme d’un petit flacon de 150 ml. Environ la taille d’un verre à moutarde.

Il est pratique et vous pouvez l’emmener partout avec vous. Il se glisse facilement dans un sac à main.

Il est totalement hermétique et opaque pour que la vitamine C soit protégée. 

Sur le bouchon, vous retrouverez un doseur pour pouvoir mesurer vos 5 ml quotidiens.

5 ml, c’est aussi la contenance d’une cuillère à café. Si vous ne voulez pas nettoyer le bouchon après chaque utilisation, vous pouvez avaler votre vitamine C de cette façon. Avant d’ouvrir votre vitamine C liposomale pour la première fois, vous remarquerez qu’il y a une bague de sécurité. Elle vous permet d’être certain qu’elle n’a jamais été ouverte.
 Avant chaque utilisation, secouez le flacon de manière à ce que le liposome se mélange bien avec la vitamine C.
A peine ouverte vous sentirez une légère odeur d’orange qui se retrouve dans le goût et qui vous rappellera peut-être les bonbons à la vitamine C que vous preniez étant petit.

Après avoir bu, vous aurez en bouche un léger second goût huileux. C’est la preuve que le liposome est bien actif dans la solution. La vitamine C peut passer dans votre sang.

Si le goût de la vitamine C liposomale est trop fort pour vous, vous pouvez la diluer dans un verre d’eau.La vitamine C se disperse tellement bien dans l’eau qu’il suffit de remuer légèrement votre verre pour qu’elle se mélange.

N’oubliez pas de rincer le bouchon doseur avant de le reposer sur le flacon, pour des raisons d’hygiène.

Le flacon se conserve pendant au maximum 2 mois et au réfrigérateur (pour que la vitamine C garde toute son efficacité).

Rapidement après utilisation, vous ressentirez comme un coup de fouet sur votre niveau d’énergie. Ce sont les premières actions de la vitamine C : elle aide à repousser la fatigue.Votre flacon de vitamine C liposomale au prix d’un café par jourLa Vitamine C liposomale que je vous propose est à ma connaissance une des plus dosées du marché.

241% plus puissante que celle que vous retrouvez en pharmacie sous forme de comprimés.

J’ai décidé de vous la proposer à un prix abordable pour tous malgré sa puissance :Et encore, je vais vous montrer comment économiser jusqu’à 120 euros par an.L’astuce pour économiser 120€ par anC’est une astuce qui fonctionne sur votre flacon Vitamine C liposomale mais aussi sur l’ensemble des produits de la gamme Cell’innov. Il suffit de choisir l’abonnement «Bonnes Résolutions».

Au lieu de payer les flacons 39,90€ par mois, vous pouvez les avoir à partir de 29,90€ par mois, soit jusqu’à 120€ d’économies par an. Et en plus, la livraison est gratuite.
Bonnes Résolutions c’est un système d’abonnement sans engagement.
Dès que votre flacon est terminé, le suivant est automatiquement livré chez vous.
Vous êtes facturé à chaque nouvel envoi.Je parle « d’abonnement », mais ce n’est pas un abonnement classique où vous vous engagez sans pouvoir vous arrêter. Au contraire, c’est un abonnement sans engagement que vous pouvez personnaliser pour qu’il soit adapté à votre rythme et à votre budget.

Si je vous fais une telle offre sur l’abonnement Bonnes Résolutions c’est qu’il me permet de prévoir mes stocks et d’anticiper les ruptures.Ma garantie 100% satisfait ouremboursé… à viePeut-être voulez-vous tester la nouvelle Vitamine C liposomale, et si elle ne vous convient pas, me retourner le flacon sans risquer 1€ ?
 
C’est exactement ce que je vous propose avec la garantie satisfait ou remboursé.
 
Si vous n’êtes pas satisfait, si vous pensez pour n’importe quelle raison que ça ne vous convient pas alors contactez mon service client, renvoyez-moi vos flacons (y compris celui que vous aurez entamé) et je vous rembourse immédiatement.
 
Oui vous avez bien lu, je vous rembourse. La garantie est applicable À VIE !
 
Que vous demandiez votre remboursement dès demain ou dans 10 ans, je vous rembourse jusqu’au dernier centime chacun des flacons non entamés ainsi qu’un flacon entamé. Je vous demande juste de me les renvoyer.
 
Commandez maintenant votre Vitamine C liposomale !Garantie 100% satisfait ou rembourséStock limité
Je découvre les offres maintenant Je découvre les offres maintenantGarantie 100% satisfait ou rembourséStock limité P.S. Voici les questions que vous pourriez vous poser sur votre Vitamine C liposomale, que je n’ai pas traitées dans cette lettre.J’ai peur que cette solution soit trop puissante pour moi.
 Cher lecteur, je vous rassure. Malgré les 63 172 études sur la vitamine C, aucune n’a trouvé d’effet négatif aux doses recommandées.
 C’est une solution très efficace qui s’adapte à votre santé.
 Qui peut le plus peut le moins. Vous bénéficiez de tous les effets positifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :